Bonjour à vous qui passez par ici, j'e'spère que vous avez passé un bel été et

que vous allez toutes & tous très bien.

 

J'ai beaucoup de mal à reprendre le chemin du blog. D'une part en raison d'une

opération du pied, au retour des vacances, qui me perturbe mon quotidien

pour encore plusieurs semaines .....

D'autre part un manque de motivation certain. Envie de profiter autrement du temps qui passe, sans ' courir ',

sans planning à respecter, vivre au ralenti (de toute façon pas le choix ...)

 

Je suis contente de vous retrouver et pour mon retour,  je vous emmène  au Sud Est sur la route des vacances ..... 

visiter des petits villages pleins de charme, de soleil, de vieilles pierres, d'histoire, de cigales qui

chantent encore et encore sans jamais se montrer.

 

On commence par

OPVIEUX

 

situé au sommet d'un éperon rocheux, un cadre sauvage de forêts, de combes et de rochers ....

 

OPVIEUX1

(cette photo vient du net)

 

L'auto est restée au parking en contrebas et nous avons rejoint le village

par les sentiers balisés et bordés d'herbes folles, de lavande, d'oliviers .....

 

OPVIEUX3

 

Arrivés au village ....

Les ruelles bordées de maisons anciennes restaurées, pour certaines, avec goût ....

(les portails étaient ouverts .. difficile de ne pas faire la 'curieuse') ....... 

 

OPVIEUX4

 

Toutes ces ruelles sont en calade,

Une calade désigne en Provence une rue en pente pavée de galets du Rhône ou de la Durance, ou empierrèe de pierres calcaires

des Monts du Vaucluse. Quand il s'agit de pierres celles-ci sont posées verticalement sur la tranche. (source Wiki).

 

OPVIEUX4

 

La place du village qui fait penser à un amphithéâtre ..... 

OPVIEUX5

 

 

Là nous montons (et ça monte ... ) vers la collègiale, au passage une chapelle .....

OPVIEUX6

 

 

La collégiale est en vue, elle date du XII ème siècle

OPVIEUX7

 

 

La voici d'un peu plus près, sur le côté il reste les ruines d'un château du Moyen âge

OPVIEUX8

 

 

Une vue imprenable

OPVIEUX9

 

 

Avant de reprendre l'auto, un petit arrêt repos dans un petit café tout à fait charmant ...

 

OPVIEUX10

 

 

images

 

 

Nous allons maintenant vers un monde minéral ....

Le village des Bories

 

BOR1

 

Situé dans la campagne de Gordes, la construction de ces bories ou cabanes débute au

XVIIe et s'intensifie au XVIIIe.

 

BOR2

 

A l'époque, la démographie oblige le monde paysan

à trouver de nouvelles terres, souvent éloignées des villages, d'où la déforestation des côteaux autour de Gordes, 

leur mise en culture, et l'utilisation de la pierre comme matériau essentiel.

L'assemblage de la pierre sèche est faite sans liant et sans mortier, les pierres sont trouvées sur place ......

 

BOR4

 

 

Elles servaient d'abris pour les bergers, d'entrepôt ou de grenier,

mais aussi d'habitations temporaires et saisonnières pour les paysans qui cultivaient les oliviers, la vigne,

pratiquaient l'élevage et la sériciculture .....

 

BOR3

 

 

Les ouvertures sont très petites, il faut se plier pour entrer dans ces cabanes, non pas que

les gens étaient petits à l'époque,  mais uniquement pour éviter que le froid s'engouffre à l'intérieur et conserver la chaleur

diffusée par le poêle.

 

BOR5

 

 

BOR6

 

Les bories on été abandonnées au milieu du XIX ème siècle.

 

BOR7

 

Redécouvertes en ruines dans les années soixante, leur restauration dura 8 ans.

 

 

 

BOR8

 

J'espère que vous avez apprécié ces balades autant que moi à rédiger ce billet.

 

Je voulais aussi souhaiter la bienvenue à mes nouvelles abonnées, j'espère qu'elles

se plairont dans mon univers.

 

Pour vous ce bouquet d'hortensias

HPIM30562

 

 

horthorthort

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer